L'Entreprise FAQ

Foire aux questions

1) Quelle est la différence entre le Suprême et le Nutra Collagen?

Le Nutra Collagen est une formule propriétaire unique de collagène hydrolysé. Nous suggérons ce produit de catégorie « SANTÉ & BEAUTÉ » pour nourrir tous les tissus faits de collagène dont la peau, les articulations et les os. Il agit sur ces tissus par une action progressive mais soutenue. On peut l’utiliser en prévention tout comme en traitement pour redonner à la peau ses caractéristiques de jeunesse, renforcer les articulations et soutenir les os.

Le Suprême Collagen est une formule propriétaire unique avec les mêmes ingrédients que le Nutra Collagen mais qui contient également de la glucosamine sulfate (sans sodium), de la chondroĩtine sulfate et du Methyl sulfonyl Methane (MSM). Cette formule est plus complète au niveau des éléments essentiels pouvant couvrir un plus grand nombre de molécules et tissus matriciels du cartilage et l’articulation. Nous suggérons l’utilisation de ce produit de catégorie « SANTÉ ARTICULAIRE » pour traiter toutes les formes d’affections articulaires de manière rapide et intense afin de réparer et régénérer les tissus.

2) Pourquoi choisir le Nutra Collagen?

Cette formule aide à la reconstruction tissulaire, cartilagineuse, osseuse, et des autres tissus conjonctifs tels que les ligaments, tendons, derme, parois vasculaire ainsi que capillaires et musculaires.

3) Pourquoi choisir le Suprême Collagen?

Cette formule est plutôt axée sur le traitement de la douleur et de l’inflammation articulaire ainsi que sur la reconstruction tissulaire en général, dont principalement celle du cartilage.

4) Pour quelles conditions le collagène est-il indiqué?

A. Pour garder en bonne santé nos os et nos cartilages. Même en l’absence de maladie nécessitant la prise de collagène hydrolysé, nous pouvons l’utiliser à titre préventif pour soutenir et maintenir la matrice tissulaire de tous nos tissus et organes. Si nous voulons prévenir la dégénérescence de nos os, de nos cartilages et de notre peau sous l’action du vieillissement, il est recommandé de bien s’alimenter, de faire de l’exercice, de bien se reposer et de prendre de bons suppléments tels que des antioxydants, calcium et collagène. Cette dégénérescence peut mener à l’apparition de maladies telles que l’ostéoporose et l’arthrose.

B. Pour aider à l’amélioration fonctionnelle de nos cartilages, nos os, nos tendons et ligaments dans les conditions de rhumatismes et d’arthrites. Dans le cas de conditions de rhumatismes et d’arthrites, et surtout d’arthrose (maladie reliée à la dégénérescence du cartilage), les produits à base de collagène hydrolysé vont aider à soulager la douleur et l’inflammation et à diminuer la dégénérescence du cartilage et des tissus voisins. Il pourra même aider à rebâtir les tissus endommagés.

5) Y a-t-il des contre-indications?

Il n’y a pas de contre-indications, à proprement parler, pour chacun des ingrédients entrant dans la composition des deux produits, dans l’état des connaissances actuelles. Il y a cependant des précautions à prendre dans certaines conditions :

A. Ne pas prendre le Suprême Collagen dans les cas d’allergie aux fruits de mer (le sulfate de glucosamine est un extrait de la carapace de crustacés). — Il n’y a aucun problème avec le Nutra Collagen à ce niveau. —

B. La prudence est de mise pour les gens prenant du coumadin, ou d’autres antiplaquettaires, ou encore d’autres produits servant à régulariser le degré de coagulation sanguine, car le sulfate de chondroĩtine et la glucosamine contenus dans le Suprême Collagen peuvent augmenter les effets de ces médicaments. — Il n’y a, encore là, aucun problème avec le Nutra Collagen à ce niveau. —

6) Quels sont les effets secondaires?

Quoique très bien toléré en général par tous les utilisateurs, il peut y avoir de rares effets secondaires au niveau gastro-intestinal comme une sensation de trop-plein ou de gaz. Encore plus rares, peuvent apparaître des nausées et des crampes abdominales. Et encore plus rarissime a été noté un érythème passager sur le haut du corps qui finit par disparaître après quelques jours.

7) Quelles sont les interactions possibles?

Il n’y a pas d’interaction connue avec quelque médicament que ce soit, à part la possibilité énumérée au point 5. Nous ne connaissons pas non plus d’interaction alimentaire. Les seules interactions connues sont celles impliquant la glucosamine et la chondroĩtine dans les tests de laboratoires sur la coagulation (ratio INR/PT).

8) Et le glucose sanguin, la glycémie et le diabète avec la glucosamine?

Bien qu’on ait discuté à maintes reprises de la possibilité d’accroître le taux de sucre sanguin chez les diabétiques à cause de considérations théoriques et de l’observation de la modulation des récepteurs à l’insuline chez la souris, une étude contrôlée placebo, à double insu, réalisée aux États-Unis chez des diabétiques (publiée en 2003 dans Archives of Internal Medicines) a démontré que la glucosamine n’avait aucune incidence sur la glycémie. Cependant, il faut noter que la glucosamine peut influencer la lecture du glucomètre. Il est donc suggéré de prendre sa lecture en conséquence ou d’en parler à son médecin.

9) Dans combien de temps devrais-je noter une amélioration de ma condition?

A. Douleurs articulaires : tout dépend de chacun et de sa condition. Cela varie de quelques jours à quelques semaines et généralement, dès le premier mois d’utilisation, on observe des effets au niveau de la douleur et du fonctionnement des articulations. Nous avons noté que la plupart du temps, plus la condition est sévère, plus les effets sont rapides et probants.

B. Inflammation : même chose que pour la douleur.

C. Bienfaits sur la peau, les cheveux et les ongles : à ce niveau les changements sont plus subtils, car ils apparaissent plus lentement. On peut noter une nette différence après quelques mois.

10) Peut-on prendre ces produits avec d’autres médicaments?

Il n’y a pas d’interaction médicamenteuse. Par précaution, nous suggérons de prendre le collagène et les médicaments à des temps différents pour éviter de possibles mélanges dans l’estomac.

11) Pourquoi faut-il prendre le collagène à jeun avec de l’eau?

Nous estimons qu’il est préférable de prendre le collagène séparément de la nourriture ou des médicaments pour que l’organisme l’absorbe seul de manière à optimiser son effet dans le corps. Il est encore mieux de le prendre vers la fin de la journée, soit une demie heure avant ou 2 heures après le repas du soir ou avant le coucher avec un verre d’eau ou tout autre liquide (jus) pour maximiser l’absorption au niveau de l’intestin grêle.

12) Doit-on prendre ces produits tout le temps ou peut-on arrêter puis reprendre?

On prend ces produits au besoin selon l’utilisation que l’on veut en faire. S’il s’agit d’un traitement de condition arthritique ou de rhumatisme, une utilisation quotidienne faite sur une période de 20 à 36 semaines est à considérer. Ensuite on peut diminuer à une dose d’entretien ou arrêter. Pour garder nos articulations et nos os en santé, on peut varier la dose en la diminuant de moitié ou, si on fait beaucoup de sport, l’augmenter si on veut renforcer nos articulations et nos muscles.

13) Comment le produit fonctionne-t-il?

Le collagène hydrolysé et les autres molécules associées se rendent aux cellules cibles après qu’elles aient été absorbées et distribuées par le sang aux différents tissus et organes. C’est au niveau cellulaire que ces molécules agissent en nourrissant la cellule, d’une part avec de nouveaux intrants moléculaires, et d’autre part en stimulant celles-ci à fabriquer de nouvelles molécules entières de collagènes et de protéoglycanes qui seront sécrétées dans la matrice environnante de la cellule et viendront remplacer les vieilles molécules qui ont perdu leur efficacité fonctionnelle.

14) Comment doit-on conserver le produit?

Le produit a été conçu de manière à pouvoir être conservé à température de la pièce, mais il est important de le garder à l’abri de la chaleur et de la lumière du soleil. Si on ne peut pas le garder au frais après ouverture, il est alors recommandé de le garder au réfrigérateur.

15) Y a-t-il des risques avec la maladie de la vache folle?

On doit mentionner que, premièrement, le collagène provient de jeunes animaux destinés à la consommation humaine et que ces animaux sont inspectés et vérifiés par des vétérinaires. Seuls les animaux autorisés par le certificat d’inspection dûment signé sont utilisés à cette fin. Les animaux sont également testés en laboratoire pour toutes maladies infectieuses qui pourraient nuire à la qualité. Par la suite, seulement le derme est utilisé dans le processus d’extraction. Ces tissus n’entrent pas en contact avec les tissus du système nerveux central. Enfin, les traitements alcalins, acides et autres empêchent définitivement toute possibilité de contamination.