Témoignages

Douleurs aux genoux et peau sèche qui fendille

Je suis un gars dans la quarantaine, donc sans le savoir je fais partie des personnes qui ont besoin de consommer du collagène. Qu’est-ce-qui m’a conduit en fait vers le Suprême Collagen? C’est que j’ai commencé depuis un certain temps à avoir des douleurs au genou gauche à cause de mes positions de yoga que je pratique régulièrement. J’ai aussi la peau des extrémités de mes doigts qui fendillaient au point de saigner tellement que j’avais la peau sèche. J’ai essayé plusieurs choses pour pouvoir y remédier et rien n’y faisait et mes maux persistaient. Un jour que j’ai vu la publicité duSuprême Collagen décrivant un peu ce que cela pouvait faire, j’ai commencé à le prendre. Au bout d’un mois, ma constatation était que mon problème de genou s’était largement modifier. Ma peau devenait de plus en plus souple au point que mes doigts ne se fendillaient plus. Je suis quelqu’un qui joue du tamtam, donc les pointes de mes doigts me faisaient mal et étaient sensible lorsque je jouais. J’ai même cessé d’en prendre environ durant un mois et demi et mes doigts recommençaient à fendre. Je me suis donc remis à l’oeuvre d’aller chercher à nouveau le Suprême Collagen. Merci Dr Leroux,

(Y.) Chénard

Maux de dos, tendinites, énergie

La première fois que j’ai pris le Suprême Collagen, tout de suite j’ai vu une différence dans l’amélioration de ma condition de santé. À mon lieu de travail, j’avais des tendinites et maux de dos que je n’arrivais pas à enrayer; dès que j’ai pris le Suprême Collagen, en quelques jours seulement j’ai senti les douleurs s’estomper, puis du même coup une énergie accrue dans mon corps qui me permettait de faire plus de choses avec une énergie me procurant un sentiment de mieux-être général. Après 2 semaines, cet état d’être installé, il n’y avait plus autant de différence marquante sauf le maintient de ce que j’avais acquis. Parfois, quand nous sommes bien, nous oublions le mal que nous avions avant. Alors à cause d’une question de budget, j’ai décidé d’arrêter de le prendre (durant 1 mois). Au début je n’ai pas noté de différences marquantes, n’y prêtant pas trop attention, mais 3 semaines après l’arrêt, mes douleurs au dos et les tendinites sont revenues au travail et c’est là, que je me suis rendue compte des réels bienfaits du collagène sur mon corps. Cela ma amené à faire une rétrospective du dernier mois pour constater que depuis que je l’avais arrêté, mon système était plus fatigué et que j’étais tombée malade durant ces 3 semaines avec une difficulté à reprendre la bonne énergie que j’avais avant, soit lorsque je consommais le Suprême Collagen. Alors lorsque j’ai fait ce constat ça m’a décidé de me remettre à le reprendre.

Suzanne (S.) Lamy,

Douleurs aux mains

À l’automne 2005, quand j’ai entendu mon amie me parler du produit, je me suis dit je vais en acheter une bouteille pour mon frère qui fait de l’arthrite. Je n’ai jamais pensé que je pourrais moi aussi en avoir besoin. Je travaille comme machiniste depuis plusieurs années et je suis atteint de douleurs aux mains. Je ne m’étais pas arrêté à penser que cela pouvait être de l’arthrose en développement. J’ai donc acheté une bouteille pour mon frère et une autre pour quelqu’un de ma famille qui en aurait besoin mais qui n’était pas prête à l’essayer. J’ai donc commencé à le prendre. Effectivement, après quelques semaines de prise du Suprême Collagen, les douleurs aux mains et les crampes ont disparues. Nous constatons les effets du collagène de Medelys assez rapidement.

(F.) Provencher

Enflures, douleurs au dos et aux articulations

Avant de commencer à prendre du collagène en octobre 2005, j’avais beaucoup de difficultés avec mes articulations dans les mains et mal aux genoux. J’avais aussi des douleurs dans le bas du dos à tel point que lorsque j’allais magasiner en voiture, je me plaignais de mon mal de dos à mes amis sur la route de retour à la maison. J’étais enflée des doigts, je ne pouvais pas enlever ma bague depuis plusieurs mois. Aujourd’hui, à quelques mois seulement de la prise du collagène, je n’ai plus mal dans les genoux, mes articulations aux mains ne me font plus mal, j’ai été capable d’enlever hier ma bague, car l’enflure est partie de mes doigts et je ne me plains plus du mal de dos dans la voiture. J’attribue tout cela au Suprême Collagen.

(T.) Giroux

Maux de dos

J’ai 44 ans et je fais un travail qui demande des efforts pour mon dos. J’ai dû prendre plusieurs mois de congé et passer des examens pour me faire dire que j’avais des vertèbres usées et que je souffrais d’arthrose. J’ai fait la connaissance du Suprême Collagen en Septembre 2005.Après 3 semaines, les douleurs au dos avaient diminué de 60%. J’ai donc repris le travail et ça va très bien. Je suis très satisfaite.

Q Guylaine